L’appel de ‘Abdu’l-Bahá pour la promotion de la femme inspire la conférence en RDC

31 août 2021

Les participantes s’inspirent de la vie et de l’œuvre de ‘Abdu’l-Bahá pour élaborer des plans afin d’intensifier les activités de renforcement communautaire qui favorisent la pleine participation des femmes.

BARAKA, République Démocratique Du Congo — Plus de 2 000 femmes, hommes, jeunes et enfants de Baraka et des environs se sont récemment réunis pour explorer les connaissances sur l’avancement de la condition des femmes acquises grâce aux efforts déployés depuis des décennies par les bahá’ís de la région en faveur du progrès social.

Ce rassemblement de quatre jours, organisé en l’honneur du prochain centenaire du décès de ‘Abdu’l-Bahá, a réuni des représentants officiels, un chef traditionnel de la région, des chefs religieux et des personnes de différentes religions.

Dans des commentaires partagés avec le News Service, la maire adjointe de Baraka, Emerite Tabisha, déclare : « Sans les femmes, la paix ne peut pas être atteinte, ni dans la famille, ni dans la communauté, c’est impossible. J’ai donc été émue par cette réunion et je n’avais jamais entendu auparavant des discussions aussi profondes qui considèrent la participation des femmes comme essentielle dans les efforts de construction communautaire. »

Les discussions se sont inspirées de la vie et de l’œuvre de ‘Abdu’l-Bahá qui a mis l’accent sur la promotion des femmes, comparant l’égalité des femmes et des hommes aux « deux ailes sur lesquelles l’oiseau de l’humanité peut s’envoler… » et soulignant le rôle des femmes dans la promotion d’une culture de la paix.

Rassemblements de personnes organisés conformément aux mesures de sécurité exigées par le gouvernement. Des participants à la conférence arrivent de différents villages autour de Baraka. Diapositives
5 images

Rassemblements de personnes organisés conformément aux mesures de sécurité exigées par le gouvernement. Des participants à la conférence arrivent de différents villages autour de Baraka.

Au cours des journées du rassemblement, les participants de dizaines de villages et de quartiers ont exploré la relation Au cours des journées du rassemblement, les participants de dizaines de villages et de quartiers ont exploré la relation Au cours des journées du rassemblement, les participants de dizaines de villages et de quartiers ont exploré la relation entre la promotion des femmes et la construction d’une société prospère et pacifique, tout en planifiant une intensification des activités d’action sociale.

Christine Rusia Kiza, membre du comité des femmes des bahá’ís de Baraka qui a organisé la conférence, déclare : « La conférence témoigne de l’engagement des institutions et des agences des bahá’ís de Baraka envers les principes spirituels de l’unité de l’humanité et de l’égalité des femmes et des hommes. »

Chanson en swahili de la chorale Mulk de Baraka en l'honneur du centenaire de l'ascension de ‘Abdu’l-Bahá.

Elle poursuit, en décrivant l’approche unificatrice du rassemblement, en ces termes : « De nombreuses femmes et de nombreux hommes ont proposé des discours réfléchis sur l’égalité des sexes et le service à la société. Les jeunes participants ont également apporté leurs points de vue et ont grandement contribué au dynamisme et à l’esprit joyeux du rassemblement. Des chorales locales de différentes communautés religieuses ont ajouté à l’atmosphère spirituelle avec des chansons composées spécialement sur les thèmes de discussion. »

La maire adjointe Tabisha a exprimé son appréciation pour le rassemblement, déclarant : « Je suis très impliquée dans le mouvement des femmes et j’ai encore appris de nombreuses leçons des conversations. »

Elle ajoute : « Si les principes bahá’ís favorisant la paix et le statut de la femme avaient été intégrés plus tôt dans la vie morale de notre société, nous aurions déjà atteint la pleine égalité. »

Rassemblement de personnes organisé conformément aux mesures de sécurité exigées par le gouvernement. Des membres de l’Assemblée spirituelle locale bahá’íe rendent visite à la maire adjointe de Baraka, Emerite Tabisha (debout, troisième en partant de la droite). Diapositives
5 images

Rassemblement de personnes organisé conformément aux mesures de sécurité exigées par le gouvernement. Des membres de l’Assemblée spirituelle locale bahá’íe rendent visite à la maire adjointe de Baraka, Emerite Tabisha (debout, troisième en partant de la droite).

Chanson en français de la chorale Mulk de Baraka en l'honneur du centenaire de l'ascension de ‘Abdu’l-Bahá.