A gathering on peaceful coexistence held by the Bahá’ís of Bahrain brought together a representative of King Hamad bin Isa Al Khalifa, academics, journalists, religious leaders, and other prominent figures to reflect on ‘Abdu’l-Bahá’s call for peace.

A gathering on peaceful coexistence held by the Bahá’ís of Bahrain brought together a representative of King Hamad bin Isa Al Khalifa, academics, journalists, religious leaders, and other prominent figures to reflect on ‘Abdu’l-Bahá’s call for peace.

Bahreïn : un rassemblement national sur la coexistence rend hommage à ‘Abdu’l-Bahá

5 novembre 2021

Cet évènement a réuni le cheickh Khalid bin Khalifa, représentant le roi de Bahreïn, et d’autres personnalités éminentes pour réfléchir à l’appel à la paix de ‘Abdu’l-Bahá.

MANAMA, Bahreïn, le 5 novembre 2021 — Représentant le roi Hamad bin Isa Al Khalifa de Bahreïn, le cheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa a exprimé samedi sa gratitude pour une réception organisée par les bahá’ís de ce pays pour marquer le centenaire de l’ascension de ‘Abdu’l-Bahá.

« Nous remercions les [bahá’ís] de nous avoir réunis, aux côtés de nos frères et sœurs bahá’ís dans toutes les différentes parties du monde, pour célébrer une figure unique et importante qui a appelé à la paix et a consacré sa vie et tous ses efforts à servir l’humanité », a déclaré le sheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa, qui est également président du conseil d’administration du King Hamad Global Center for Peaceful Coexistence (Centre mondial King Hamad pour la coexistence pacifique).

Le cheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa, représentant le roi Hamad bin Isa Al Khalifa de Bahreïn, s’exprime ici lors d’un rassemblement organisé samedi pour marquer le centenaire de l’ascension de ‘Abdu’l-Bahá. Diapositives
10 images

Le cheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa, représentant le roi Hamad bin Isa Al Khalifa de Bahreïn, s’exprime ici lors d’un rassemblement organisé samedi pour marquer le centenaire de l’ascension de ‘Abdu’l-Bahá.

L’évènement, qui a été couvert par l’agence de presse officielle de l’État et d’autres grands médias nationaux, a réuni des représentants du gouvernement, des universitaires, des journalistes et des chefs religieux pour réfléchir à la vie de ‘Abdu’l-Bahá et à ses efforts pour promouvoir la paix et l’unité.

Abdulnabi Al-Shoala, président du conseil d’administration du journal Dar Al-Bilad, a déclaré : « Ce rassemblement représente une reconnaissance des idées, des réalisations et des actions de ‘Abdu’l-Bahá, qui étaient toutes basées sur les fondements de l’égalité entre les femmes et les hommes, l’amour et la coexistence entre tous les peuples. »

Sur cette photo, des représentants des bahá’ís de Bahreïn, Nuha Karmustaji (à gauche) et Badie Jaberi (au centre), et le cheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa. Diapositives
10 images

Sur cette photo, des représentants des bahá’ís de Bahreïn, Nuha Karmustaji (à gauche) et Badie Jaberi (au centre), et le cheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa.

Sa vie a été l’incarnation du respect et de l’acceptation de toutes les religions, de l’unité de Dieu et de l’unité de l’humanité sous une seule foi, a poursuivi M. Al-Shoala. C’était sa vision, et c’est ce dont tout le monde rêve. »

Un autre participant, Fawaz Alshurooqi, directeur des médias au ministère de l’Éducation, a déclaré que le message de ‘Abdu’l-Bahá était « un message que chaque âme de la planète devrait soutenir ».

« C’est un appel à l’unité… et à la solidarité pour résoudre les défis et les problèmes du monde. Ses idées étaient en avance sur son temps. »

Une exposition présentait aux participants l’histoire de la foi bahá’íe, la description des contributions de ‘Abdu’l-Bahá au progrès social, ainsi que ses écrits sur la paix et l’unité de l’humanité. Diapositives
10 images

Une exposition présentait aux participants l’histoire de la foi bahá’íe, la description des contributions de ‘Abdu’l-Bahá au progrès social, ainsi que ses écrits sur la paix et l’unité de l’humanité.

De nombreux participants ont évoqué le pouvoir transformateur des principes exposés par ‘Abdu’l-Bahá. « Ce soir, nous commémorons le centenaire de la disparition d’une personnalité connue dans le monde », a déclaré Sharaf Al-Mezaal, professeur adjointe à l’université de Bahreïn.

Elle a ajouté : « Au Bahreïn, en tant que peuple uni, nous nous félicitons et même nous réjouissons de son exemple. Il s’est efforcé de promouvoir la coexistence et le principe de la paix universelle dans le monde. »

Mme Al-Mezaal a poursuivi en disant que plus il y aura de personnes qui incarnent ces principes, « plus la paix et l’unité se répandront à Bahreïn ».

Les participants écoutent des histoires de la vie de ‘Abdu’l-Bahá, racontées par Ibrahim Al Ansari, un poète bahreïni bien connu, tandis qu’un artiste a illustré certaines parties de l’histoire par des peintures sur sable.

Ces dernières années, le thème de la coexistence pacifique est est passé au premier plan de la conscience publique à Bahreïn. Badie Jaberi, un représentant de la communauté bahá’íe, a parlé des efforts des bahá’ís de Bahreïn pour contribuer à ce discours, en particulier du rôle de la religion dans la promotion de l’harmonie sociale.

« La diversité qui s’offre à nous aujourd’hui est le plus merveilleux reflet de l’exemple de ‘Abdu’l-Bahá, à savoir que la religion devrait être la cause de l’amour et de l’unité entre les gens et leur permettre de transcender leurs différences », a déclaré M. Jaberi.

« Lorsque la religion encourage la droiture, la miséricorde et le pardon, il existe une base commune sur laquelle les croyants de toutes les religions peuvent vivre et servir la société côte à côte. »

Ce livret (disponible en arabe et en anglais), préparé pour le rassemblement et distribué aux participants, présente un bref historique de la vie de ‘Abdu’l-Bahá et une sélection de ses écrits. Le livret contient également des témoignages sur le caractère extraordinaire de ‘Abdu’l-Bahá, écrits par ses contemporains d’Orient et d’Occident, dont l’imam Cheikh Muhammad Abdo, le prince Muhammad Ali Tawfiq, le cheikh Ali Youssef, le prince Ameer Al-Bayan Shakib Arslan, Ameen Al- Rihani, Kahlil Gibran, Auguste-Henri Forel et Léon Tolstoï, entre autres. Diapositives
10 images

Ce livret (disponible en arabe et en anglais), préparé pour le rassemblement et distribué aux participants, présente un bref historique de la vie de ‘Abdu’l-Bahá et une sélection de ses écrits. Le livret contient également des témoignages sur le caractère extraordinaire de ‘Abdu’l-Bahá, écrits par ses contemporains d’Orient et d’Occident, dont l’imam Cheikh Muhammad Abdo, le prince Muhammad Ali Tawfiq, le cheikh Ali Youssef, le prince Ameer Al-Bayan Shakib Arslan, Ameen Al- Rihani, Kahlil Gibran, Auguste-Henri Forel et Léon Tolstoï, entre autres.