Ce collage donne un aperçu du grand nombre de publications qui ont été créées ces dernières semaines et ces derniers mois dans les pays du monde entier pour marquer cette évènement historique.

Ce collage donne un aperçu du grand nombre de publications qui ont été créées ces dernières semaines et ces derniers mois dans les pays du monde entier pour marquer cette évènement historique.

Centenaire de l’ascension de ‘Abdu’l-Bahá : des publications rappellent la vie d’une figure extraordinaire

29 octobre 2021

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í — D’innombrables personnes et communautés à travers le monde réfléchissent profondément à la vie de service à l’humanité de ‘Abdu’l-Bahá, alors qu’elles se préparent à commémorer le centenaire de son ascension en novembre.

Ce faisant, elles ont été inspirées pour produire un grand nombre de nouvelles publications d’écrits et de discours de ‘Abdu’l-Bahá, sur des thèmes liés au bien-être et au progrès de l’humanité, y compris l’égalité des femmes et des hommes, l’élimination des préjugés raciaux, l’harmonie de la science et de la religion, l’unité de la religion et la paix universelle. Ces dernières semaines ont également vu des publications de prières qu’il a composées, de récits historiques de sa vie et d’articles sur les efforts déployés par les communautés bahá’íes du monde entier, en particulier pendant cette période spéciale, pour contribuer à la transformation sociale.

Le collage ci-dessus ne donne qu’un aperçu du grand nombre de publications qui ont été créées au cours des dernières semaines et des derniers mois dans des pays du monde entier pour marquer cette évènement historique.

En Roumanie, une nouvelle traduction du Testament de ‘Abdu’l-Bahá a été publiée. En Indonésie, un livre de prières enluminé de peintures de fleurs a été publié en bahasa. En Égypte, en Haïti, au Rwanda et en Turquie, de nouvelles publications présentent des histoires de la vie de ‘Abdu’l-Bahá.

Au Japon, un nouveau recueil d’essais explore la vision de ‘Abdu’l-Bahá sur l’avenir spirituel de ce pays. Aux Bermudes, en Jordanie et aux Pays-Bas, des articles de journaux ont examiné les contributions de ces communautés bahá’íes à leurs sociétés.

Au Brésil, au Canada, à Oman, au Pérou, au Royaume-Uni et aux États-Unis, des livres d’histoires pour enfants ont été publiés pour faire connaître aux jeunes le caractère extraordinaire de ‘Abdu’l-Bahá et son service à l’humanité.

Au cours des derniers mois, de nouvelles sélections des écrits bahá’ís ont également été mises à disposition pour la première fois dans des langues telles que l’arménien, le grec, l’hindi et 13 autres langues parlées dans le sous-continent indien, l’italien, le japonais, le kazakh, le kurde (le kurmandji ainsi que le sorani), le mongol, le népalais, l’espagnol, le tétum et le tshiluba, pour n’en citer que quelques-unes.

De nouvelles traductions des prières et des discours de ‘Abdu’l-Bahá ont également été réalisées dans les langues autochtones. Un livret d’histoires sur sa vie a été réalisé en chilunda et a été largement diffusé parmi le peuple lunda, dont la population s’étend sur des régions de l’Angola, de la République démocratique du Congo et de la Zambie. Au Brésil, un livret de prières et d’écrits de ‘Abdu’l-Bahá a été produit en dzubukuá, langue parlée par les Karirí-Xocó, dans le cadre des efforts visant à revitaliser cette langue menacée. Ce même livret sera également disponible en yatê, la langue parlée par le peuple fulniô du Brésil. En Afrique du Sud, des histoires de la vie de ‘Abdu’l-Bahá ont été traduites en sepedi et en zoulou.