Récemment lancé en Azerbaïdjan, « Discourse TV » explore des questions sociales urgentes

17 septembre 2021

BAKOU, Azerbaïdjan — Un nouveau programme de discussion vidéo qui explore des questions d’intérêt national en Azerbaïdjan a été lancé par le Bureau bahá’í des affaires extérieures du pays.

Ramazan Asgarli, du Bureau, explique que le programme, intitulé Discourse TV, est diffusé sur les plateformes de médias sociaux dans le cadre des efforts de la communauté bahá’íe azerbaïdjanaise pour contribuer aux discours dominants dans le pays.

« Au fil des années, nous avons remarqué qu’il existe peu d’espaces sociaux qui abordent systématiquement un sujet sur une longue période. C’est pourquoi nous avons décidé de créer un programme de discussion qui revient périodiquement sur une série de sujets, tels que l’égalité des hommes et des femmes, le rôle de l’éducation morale dans le renforcement des capacités à servir la société, le rôle des médias dans la société et l’harmonie entre la science et la religion », précise M. Asgarli.

Un programme récent qui explore le principe bahá’í de l’égalité des femmes et des hommes. Diapositives
5 images

Un programme récent qui explore le principe bahá’í de l’égalité des femmes et des hommes.

M. Asgarli poursuit en expliquant que les médias sociaux ont été choisis comme débouché pour le programme vidéo parce que de nombreuses personnes en Azerbaïdjan participent à l’échange d’idées en ligne, mais ces échanges sont fragmentés, ce qui rend difficile de voir l’évolution de la pensée sur un sujet donné.

Il ajoute : « En créant ce programme, nous espérons fournir un espace de discussion aux différents acteurs sociaux pour approfondir les questions, de sorte qu’au fil du temps les gens puissent voir comment la pensée se développe. »

Lors d’un programme récent sur le principe bahá’í de l’égalité des femmes et des hommes, Adile Nazar, une poétesse, a exprimé son appréciation de l’initiative, déclarant : « La promotion du discours sur l’égalité dans les espaces en ligne contribuera grandement à renforcer la compréhension de ce principe important. En tant qu’admiratrice de Tahirih (une figure importante des débuts de l’histoire bahá’íe), je pense qu’il faut de plus en plus parler des enseignements qu’elle défendait. »

Un regard dans les coulisses de la production d’un récent épisode de « Discourse TV », une initiative du Bureau bahá’í des affaires extérieures d’Azerbaïdjan. Diapositives
5 images

Un regard dans les coulisses de la production d’un récent épisode de « Discourse TV », une initiative du Bureau bahá’í des affaires extérieures d’Azerbaïdjan.

Fouad Mammadov, président de l’Association nationale de la culture et invité d’un épisode sur l’harmonie entre la science et la religion, a déclaré : « Cette initiative est une contribution importante à notre société.

« Les échanges sur ces sujets sont souvent explorés uniquement au niveau académique, mais ce programme permettra d’inclure beaucoup plus de personnes dans ces discussions. »

En ce qui concerne l’avenir du programme, M. Asgarli explique que le Bureau des affaires extérieures espère que cette initiative pourra remettre en question les hypothèses sombres sur la nature humaine qui nient la capacité humaine de transcender l’agression et les conflits.

Il déclare : « De nombreux messages diffusés dans les médias sont conçus pour faire appel à la nature inférieure des êtres humains. Nous espérons que les conversations de cette émission pourront mettre en évidence la nature spirituelle des gens et, ce faisant, inspirer des actions pour l’amélioration de notre société. »

Les programmes de Discourse TV peuvent être visionnés sur ce site YouTube.