Les efforts déployés dans un village indien invitent les gens à participer

May 20, 2020

BOOKANAKERE, Inde — Alors que les mesures de confinement prises à l’échelle nationale pour freiner la propagation du coronavirus restent en vigueur, les bahá’ís de l’Inde poursuivent leurs efforts pour soutenir et encourager leurs concitoyens. Une initiative dans le village de Bookanakere est un exemple des innombrables autres efforts de ce type en cours dans tout le pays, mettant en lumière ce qui est possible lorsque les gens combinent leurs modestes ressources au profit de tous.

« Favoriser l’unité a toujours été un principe directeur pour nous dans la communauté et est au cœur de ce que nous faisons, a déclaré Kumar Nayak de l’Assemblée spirituelle locale bahá’íe de Bookanakere. Nous avons compris l’intérêt de travailler ensemble pour surmonter les situations difficiles. »

Bookanakere est l’un des nombreuses endroits du pays où les salariés journaliers et leurs familles ont été gravement touchés par le confinement. Soucieux de leur bien-être, les bahá’ís de ce village ont collaboré avec les autorités locales et d’autres habitants pour fournir à une centaine de familles de la région des vivres et d’autres produits de première nécessité.

Une chaîne d’information nationale de l’État du Karnataka fait état des efforts déployés par les bahá’ís de Bookanakere, en Inde, pour fournir à une centaine de familles de la région des vivres et d’autres produits de première nécessité. L’initiative a été soutenue par des membres du Gram Panchayat – l’autorité gouvernementale locale – qui ont participé à des visites aux familles. Diapositives
3 images
Une chaîne d’information nationale de l’État du Karnataka fait état des efforts déployés par les bahá’ís de Bookanakere, en Inde, pour fournir à une centaine de familles de la région des vivres et d’autres produits de première nécessité. L’initiative a été soutenue par des membres du Gram Panchayat – l’autorité gouvernementale locale – qui ont participé à des visites aux familles.

L’initiative a été soutenue par des membres du Gram Panchayat – l’autorité gouvernementale locale – qui ont participé à des visites aux familles. Bien qu’entrepris sans fanfare, les efforts ont été rapportés récemment par une chaîne d’information télévisée du Karnataka : « Pendant ce temps, les gens prospères achètent les produits nécessaires à leur subsistance dans les magasins, mais de nombreuses familles qui dépendent du salaire quotidien sont confrontées à de graves difficultés. »

« Dans cette situation, les membres de l’Assemblée spirituelle locale bahá’íe et d’autres habitants de Bookanakere se sont présentés pour aider… les familles dans le besoin en distribuant des colis de nourriture. »

Santosh Kumar, un autre membre de l’Assemblée spirituelle locale, réfléchissant à cette initiative, déclare : « Chacun de nous a la responsabilité de contribuer au bien-être de tous. Lorsque nous nous efforçons de nous entraider, cela inspire l’action collective et crée un environnement dans lequel chacun est motivé à contribuer. Nous voyons maintenant beaucoup plus de groupes de personnes dans le village se proposer pour faire face à la crise à leur manière. »