La conférence annuelle de l’ABS a été enrichie cette année par les réflexions d’un nombre croissant de groupes de lecture qui explorent des questions dans divers domaines à la lumière des principes bahá’ís.

Études bahá’íes : Des « groupes de lecture » enrichissent la conférence annuelle de l’ABS

18 septembre 2022

OTTAWA, Canada — L’Association d’études bahá’íes (ABS) a récemment tenu sa 46e conférence annuelle, réunissant plus de 1 000 personnes de plus de 30 pays. La conférence, qui s’est tenue en ligne cette année encore, a permis aux participants de réfléchir à leurs efforts pour apporter des perspectives tirées des enseignements bahá’ís à divers domaines de pensée et de discours essentiels au progrès de l’humanité.

Cette année, les présentations et les sessions interactives de la rencontre de trois jours ont été particulièrement enrichies par les discussions menées dans le cadre d’un nombre croissant d’initiatives collaboratives, y compris des « groupes de lecture », qui se réunissent tout au long de l’année et se concentrent chacun sur un sujet tel que l’éducation, l’économie, le changement climatique, la dynamique du changement social, l’harmonie de la science et de la religion, la justice et la réconciliation, le droit, les médias, la santé publique et l’urbanisme.

Le site web de l’Association d’études bahá’íes comporte les présentations de la conférence annuelle de cette année, ainsi que les archives de celles des années précédentes. Diapositives
2 images

Le site web de l’Association d’études bahá’íes comporte les présentations de la conférence annuelle de cette année, ainsi que les archives de celles des années précédentes.

Todd Smith, le secrétaire du comité exécutif de l’ABS, déclare : « Ces groupes – certains spécifiques à une discipline et d’autres multidisciplinaires – offrent aux gens des possibilités d’explorer les questions et les préoccupations plus profondes dans leurs domaines à la lumière des principes spirituels, en cherchant de nouvelles perspectives sur les besoins de l’humanité en ce moment. »

Les groupes de lecture sont nés d’une question posée à l’ABS sur la manière dont le principe de consultation peut être appliqué dans divers contextes pour faciliter la génération de connaissances. Selvi Adaikkalam Zabihi, qui aide à coordonner les initiatives de collaboration pour l’ABS, explique : « L’Association apprend à mettre en pratique la déclaration de Baháʼu’lláh selon laquelle "la maturité du don de compréhension se manifeste par la consultation" ».

Mme Adaikkalam Zabihi précise que de nouveaux groupes de lecture se forment lorsque des personnes sont inspirés pour entreprendre une exploration ciblée d’un discours lié à leur domaine.

Eric Farr, qui aide également à coordonner les initiatives de collaboration, explique que « les groupes identifient généralement une liste de lecture initiale de la littérature appropriée, qui peut être élargie et affinée au fil du temps. Lorsque les participants d’un groupe examinent ensemble ces documents, ils essaient de comprendre les hypothèses sous-jacentes, les concepts centraux et les aspirations les plus élevées d’un discours qui ont façonné la pensée et la pratique dans leurs domaines, en les corrélant avec les enseignements bahá’ís ».

Mme Adaikkalam Zabihi ajoute : « L’expérience croissante des initiatives bahá’íes de renforcement des communautés et de l’action sociale, ainsi que les enseignements et principes bahá’ís essentiels, apportent également un éclairage sur ces questions. »

L’Association a appris que la relation entre la conférence et ces réunions en petits groupes forme un cercle vertueux : plus les discussions d’une conférence annuelle sont dynamiques, plus les groupes de lecture s’enrichissent et plus de nouveaux groupes se forment, plus il y a d’idées pour éclairer les présentations et les forums lors des futures conférences.

M. Smith déclare : « De nombreuses présentations du programme de cette année étaient le fruit d’initiatives d’apprentissage collectif, telles que des groupes de lecture ou des séminaires thématiques, qui ont eu lieu dans les mois entre les conférences de 2021 et de 2022. Le programme a été encore enrichi par les contributions de présentateurs engagés dans d’autres activités académiques et professionnelles. »

Les présentations et d’autres documents du programme de la conférence de cette année, ainsi que les archives des présentations des années précédentes sont désormais disponibles sur le site web de l’Association d’études bahá’íes.