Vue aérienne de la maison d’adoration bahá’íe à Tanna.

Vue aérienne de la maison d’adoration bahá’íe à Tanna.

Vanuatu : le premier temple bahá’í local du Pacifique ouvre ses portes

14 novembre 2021

Le Premier ministre Bob Loughman et d’autres représentants du gouvernement, des chefs traditionnels et quelque 3 000 participants étaient présents à l’inauguration, samedi, de la maison d’adoration bahá'íe.

LENAKEL, Vanuatu — Quelque 3 000 personnes venues de tout le Vanuatu, parfois même des villages entiers, se sont réunies samedi à Lenakel, sur l’île de Tanna, pour la cérémonie d’inauguration de la première maison d’adoration bahá’íe locale dans le Pacifique.

Le programme d’ouverture comprenait une allocution d’Henry Tamashiro que la Maison universelle de justice avait nommé comme son représentant à l’évènement. M. Tamashiro a lu une lettre de la Maison de justice adressée à l’assemblée, qui déclare : « Cet édifice sacré brille comme un phare de lumière. Puisse-t-il devenir un centre d’où rayonnent les forces spirituelles, puisse-t-il diffuser l’illumination du Seigneur et, comme les rayons resplendissants de l’aube, puisse-t-il éclairer l’horizon devant vous. »

Étaient présents à la cérémonie le Premier ministre Bob Loughman (en bas à gauche de la partie gauche de l’image,) et d’autres responsables du gouvernement, des représentants des « Malvatumauri National Councils of Chiefs » et « Nikoletan Council of Chiefs », des membres de diverses communautés religieuses et des représentants d’institutions bahá’íes locales et nationales. Diapositives
13 images

Étaient présents à la cérémonie le Premier ministre Bob Loughman (en bas à gauche de la partie gauche de l’image,) et d’autres responsables du gouvernement, des représentants des « Malvatumauri National Councils of Chiefs » et « Nikoletan Council of Chiefs », des membres de diverses communautés religieuses et des représentants d’institutions bahá’íes locales et nationales.

Étaient également présents le Premier ministre Bob Loughman et d’autres responsables gouvernementaux, des représentants du Malvatumauri National Council of Chiefs (Conseil national des chefs Malvatumauri) et du Nikoletan Council of Chiefs (Conseil des chefs Nikoletan), des membres de diverses communautés religieuses et des représentants d’institutions bahá’íes locales et nationales.

Dans son discours lors de la cérémonie, le Premier ministre Loughman s’est inspiré de l’imagerie du banian, qui est revêtu d’une importance culturelle au Vanuatu, pour décrire le temple comme une force d’unité et de paix. « Des oiseaux de toutes sortes, de toutes les couleurs, viennent au banian, mangent ses fruits et se réfugient sous son ombre. De la même manière, cette maison d’adoration est ouverte aux personnes de toutes religions, croyances et origines. Tous sont invités à en profiter. »

« J’encourage les habitants de Tanna et du Vanuatu, les jeunes, les chefs, tout le monde, à visiter la maison d’adoration », a-t-il déclaré.

Le programme d’ouverture comprenait une allocution d’Henry Tamashiro que la Maison universelle de justice a nommé comme son représentant à l’événement. M. Tamashiro a lu une lettre de la Maison de justice adressée à l’assemblée, qui déclare : « Cet édifice sacré brille comme un phare de lumière. Puisse-t-il devenir un centre d’où rayonnent les forces spirituelles, puisse-t-il diffuser l’illumination du Seigneur et, comme les rayons resplendissants de l’aube, puisse-t-il éclairer l’horizon devant vous. » Diapositives
13 images

Le programme d’ouverture comprenait une allocution d’Henry Tamashiro que la Maison universelle de justice a nommé comme son représentant à l’événement. M. Tamashiro a lu une lettre de la Maison de justice adressée à l’assemblée, qui déclare : « Cet édifice sacré brille comme un phare de lumière. Puisse-t-il devenir un centre d’où rayonnent les forces spirituelles, puisse-t-il diffuser l’illumination du Seigneur et, comme les rayons resplendissants de l’aube, puisse-t-il éclairer l’horizon devant vous. »

Ces sentiments ont été repris par le maire de Lenakel, Nakou Samuel : « Je veux que nous nous préparions pour cette maison d’adoration, qui est un lieu de prière et de service.

« Ce temple servira à tout le monde. Il vous servira quelle que soit votre religion. Ceci est votre maison. C’est une maison pour Tafea (la province où se trouve Tanna) et pour tout le Vanuatu. »

Des gens de tout le Vanuatu sont arrivés pour la cérémonie d’inauguration de la maison d’adoration bahá’íe à Tanna. Diapositives
13 images

Des gens de tout le Vanuatu sont arrivés pour la cérémonie d’inauguration de la maison d’adoration bahá’íe à Tanna.

Tout au long du programme, les expressions d’espoir pour l’avenir étaient entremêlées de remerciements pour les services rendus par les générations passées. L’émergence de la maison d’adoration était ainsi liée aux efforts des tout premiers bahá’ís de ce pays qui ont accepté la Foi au début des années 1950.

Des participants se sont réunis en petits groupes à l’intérieur du temple pour un programme de prière. Diapositives
13 images

Des participants se sont réunis en petits groupes à l’intérieur du temple pour un programme de prière.

Aujourd’hui, plus de 5 000 personnes à Tanna participent aux activités bahá’íes de développement de la communauté, avec les jeunes en première ligne.

Serah, une jeune femme de Tanna, a déclaré : « Nous devons rendre service à notre société dans un esprit d’altruisme et avec un dévouement pieux. C’est l’idée que cette maison d’adoration a profondément ancrée dans nos cœurs.

« Nous sommes tellement encouragés par cette cérémonie d’inauguration que nous sommes impatients de retourner dans nos communautés et de mettre ces idées en pratique. »

À Tanna, plus de 5 000 personnes participent à des activités bahá’íes de développement de la communauté, avec les jeunes en première ligne. Diapositives
13 images

À Tanna, plus de 5 000 personnes participent à des activités bahá’íes de développement de la communauté, avec les jeunes en première ligne.

Le temple, qui a été récemment achevé, reflète des aspects de la culture et de la tradition Ni-Vanuatu. Nalau Manakel, membre de l’Assemblée spirituelle nationale bahá’íe du Vanuatu, a déclaré : « La forme de la maison d’adoration elle-même rappelle un volcan, et les neuf ailes du toit représentent la terre et les vallées, et les lits des rivières qui les traversent.

« D’autres éléments du toit reflètent également la plume portée par les chefs de tribus et les bâtons de danse utilisés par les danseurs de toka, qui pointent vers le sommet du dôme du temple en signe de respect. »

Un symbole bahá’í sacré connu sous le nom de Plus-Grand-Nom, une représentation calligraphique de l’invocation « Ô toi la Gloire des gloires », a été placé au sommet du dôme. Diapositives
13 images

Un symbole bahá’í sacré connu sous le nom de Plus-Grand-Nom, une représentation calligraphique de l’invocation « Ô toi la Gloire des gloires », a été placé au sommet du dôme.

Se référant à cet évènement, M. Tamashiro, représentant de la Maison universelle de justice, s’est étendu sur le concept de la maison d’adoration elle-même, en déclarant : « Comme des papillons de nuit vers une flamme, nous sommes attirés par ce temple.

« Il nous invite tous à nous rassembler et à communier avec la Source de notre être, à y puiser l’inspiration et à contribuer à l’amélioration spirituelle et matérielle de nos communautés. »

Quelque 3 000 personnes de religions et d’origines diverses se sont rassemblées samedi pour la cérémonie d’inauguration de la maison d’adoration bahá’íe à Tanna. Diapositives
13 images

Quelque 3 000 personnes de religions et d’origines diverses se sont rassemblées samedi pour la cérémonie d’inauguration de la maison d’adoration bahá’íe à Tanna.