Violette Haake, 1928–2020

September 24, 2020

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í — Violette Haake, ancienne membre du Centre international d’enseignement, est décédée le 24 septembre à Melbourne en Australie. Elle était âgée de 92 ans.

La Maison universelle de justice a envoyé le message suivant à toutes les assemblées spirituelles nationales.

*  *  *

Nos cœurs sont remplis de chagrin à la nouvelle du décès de Violette Haake chèrement aimée. Élevée au sein d’une famille distinguée dont les racines remontent aux débuts de l’histoire de la Foi, elle a servi la cause de Dieu avec un dévouement total pendant de nombreuses décennies, d’abord dans son Iran natal et ensuite aux États-Unis et en Australie. Que ce soit quand elle était pionnière, lors de son service en tant que membre du Corps auxiliaire, ou comme conseillère continentale en Australasie, et plus particulièrement durant les dix ans où elle a servi en tant que membre du Centre international d’enseignement, son esprit intrépide et son enthousiasme rayonnant pour l’enseignement ont toujours été manifestes lorsqu’elle réunissait les amis, surtout les jeunes, qu’elle prodiguait des encouragements et attisait la flamme de l’amour pour Bahá’u’lláh dans les cœurs. Violette possédait un caractère qui alliait une résilience extraordinaire, une constance et une force intérieure à une bonté sans faille, un instinct pour l’encouragement et une joie véritable. Jusqu’à la fin, sa vie a été consacrée au service du Seigneur.

Nous adressons nos plus sincères condoléances à son mari Roderic et sa fille Susanne et les assurons de nos prières ferventes au Seuil sacré pour le progrès de l’âme lumineuse de Violette alors qu’elle plonge dans l’océan de lumière du monde des mystères. Il est demandé aux croyants dans chaque pays d’organiser des commémorations en son honneur, y compris dans toutes les maisons d’adoration, si les circonstances le permettent.

La Maison universelle de justice