Le temple de Colombie est proche de son achèvement tandis que le dôme est orné d’un symbole sacré

23 juin 2018

AGUA AZUL, Colombie — Le symbole sacré bahá’í connu sous le nom du Plus-Grand-Nom a été monté vendredi au pinacle du dôme à l’intérieur de la maison d’adoration bahá’íe locale d’Agua Azul, en Colombie.

Un petit groupe, comprenant des représentants de la communauté bahá’íe, a assisté à ce moment important, qui marque l’achèvement presque complet de la deuxième maison d’adoration locale au monde. Après la récitation de prières, le symbole du Plus-Grand-Nom en teck sculpté a été élevé à près de 15 mètres pour être placé au pinacle du dôme.

Le Plus-Grand-Nom est une représentation calligraphique de l’invocation « Ô Gloire du Tout-Glorieux ». Une version de ce symbole est placée dans chaque temple bahá’í. Le dôme du temple, qui s’élève à 18 mètres, figure la fleur de cacao épanouie, symbole emblématique de la Colombie.

Les charpentiers de la firme qui a sculpté le symbole du « Plus-Grand-Nom » se préparent à l’élever au pinacle du dôme de la maison d’adoration locale d’Agua Azul, en Colombie. Diapositives
7 images
Les charpentiers de la firme qui a sculpté le symbole du « Plus-Grand-Nom » se préparent à l’élever au pinacle du dôme de la maison d’adoration locale d’Agua Azul, en Colombie.

Dans les semaines à venir, un petit coffret en argent décoré contenant de la poussière provenant du sanctuaire intérieur du tombeau du Báb sera placé dans le temple. En outre, un tapis qui a été placé dans le tombeau sera disposé dans le bâtiment d’accueil du temple. Ces dons symboliseront le lien profond entre cette maison d’adoration locale et le centre spirituel de la foi bahá’íe.

Ce temple est l’une des cinq maisons d’adoration bahá’íes locales dont la construction a été annoncée par la Maison universelle de justice en 2012. Après la cérémonie d’inauguration, qui aura lieu le mois prochain, le temple sera ouvert au public.